Bilan de mon challenge de désencombrement de 30 jours

Il est tant pour moi de vous faire un retour sur mon mois de désencombrement. Souvenez-vous, je mettais lancer le défi du jeu du minimalisme de 30 jours ou Mins Game. Le but étant de me débarrasser progressivement de 465 possessions en un mois. Alors ai-je réussi ? Réponse : Oui et non !


Ai-je réussi le défi du Mins Game ?


Non.

Je vous rappelle les r√®gles du jeu du Mins Game. Il s’agit de faire sortir de chez soi 1 chose, le premier jour; 2 choses, le deuxi√®me jour; 3 choses, le troisi√®me jour, …

Bien √©videmment, j’√©tais tellement enthousiaste √† vouloir me d√©barrasser de mes affaires que j’ai pr√©f√©r√© prendre le jeu √† rebrousse poils. En commen√ßant par 30 objets, le premier jour; 29 objets, le deuxi√®me jour, …

Mais finalement, au bout de la premi√®re journ√©e… J’ai arr√™t√©.

Quoi ?!! Oui vous avez bien lu, j’ai arr√™t√© le challenge du Mins Game apr√®s seulement une journ√©e.


Pourquoi ai-je arrêté le défi du jeu du minimalisme de 30 jours ?


Si j’ai arr√™t√© le d√©fi du Mins Game, c’est tout simplement parce qu’il √©tait trop contraignant et ne correspondait pas √† mes envies et mes besoins.

  1. Je n’avais pas envie de me limiter √† un nombre d’objet fixe par jour.
  2. Je ne souhaitais pas non plus m’imposer de limite de temps.

Finalement en cherchant un peu sur internet, je suis tombée sur la perle !


Le défi de désencombrement de 1000 objets !


De quoi s’agit-il ?


Si je trouvais que me d√©lester de 465 objets serait s√Ľrement difficile alors 1000, je ne savais si j’allais y arriver.

Ce d√©fi m’a plu pour plusieurs raisons :

  1. Il n’impose aucune limite dans le temps. Vous pouvez vous d√©sencombrer de 1000 choses en 3 jours, 3 mois ou 3 ans. Peu importe, c’est vous qui choisissez en fonction de votre motivation, de vos envies et de vos besoins.
  2. Il peut s’agir aussi bien de choses mat√©rielles (objets, meubles, papier, etc), que de choses immat√©rielles (vider sa bo√ģte mail, couper les ponts avec une relation qui ne vous apporte rien de bon, etc).
  3. Le challenge était très excitant à relever.


Ai-je relevé ce nouveau défi ?


Oui!

Je peux officielle dire que j’ai sorti de ma maison plus de 1000 objets qui envahissaient notre int√©rieur : v√™tements, livres, jouets, ustensiles de cuisine, chaussures, CD et DVD, maquillage, m√©dicaments, papiers, etc.

Je ne vais pas tout énumérer car la liste serait bien trop longue.

Se débarrasser de 1000 objets pour devenir minimaliste
Défi de désencombrement: 1000 !

Pour suivre l’√©volution de mon d√©fi, je me suis cr√©√©e une fiche avec 1000 petites cases √† colorier √† chaque fois que je me d√©barrassais d’un objet. Ce qui a √©t√© extr√™mement motivant car une fois une ligne d√©but√©e, nous n’avons qu’une envie, la terminer.

Comme vous pouvez le voir sur la photo j’ai relev√© le d√©fi en 4 jours !

Rassurez-vous, si vous commencez ce d√©fi et que vous mettez plus de 4 jours pour y arriver c’est tr√®s bien aussi. Comme je vous le disais, ce challenge n’a pas de limite de temps. Vous pouvez donc y aller √† votre rythme et c’est super !

Mon mari me dit souvent que je suis dans les extr√™mes, quand je veux quelque chose, je suis pr√™te √† faire les efforts qu’il faut pour arriver le plus rapidement possible. Lui, il est a mon appos√©, il prend son temps, il r√©fl√©chi beaucoup et peut mettre des ann√©es √† r√©aliser une t√Ęche et √ßa lui convient tr√®s bien ainsi.

Pour ma part, j’ai besoin de voir les r√©sultats rapidement. Cela me permet de rester motiv√©e, d’en profiter le plus t√īt possible, et de passer √† autre chose si j’ai un autre projet en t√™te.


Bilan de ce premier défi de désencombrement


Comment j’ai v√©cu se d√©sencombrement ?


Un début difficile


Je dois bien avouer que les d√©buts ont √©t√© clairement laborieux ! Je ne savais tout simplement pas par o√Ļ commencer.

Je voulais absolument m’occuper de notre pi√®ce √† vivre en premier. Cette pi√®ce regroupe le salon, la salle √† manger et la cuisine. Elle fait environ 40m2 et √©t√© pleine d’objets en tout genre. √áa d√©bordait de partout. Sur les tables. Sur les meubles. Sur les √©tag√®res. Dans les tiroirs. Dans les placards.

Quand je me suis retrouv√©e au milieu de la pi√®ce, je me suis sentie perdue. J’ai commenc√© par mettre au recyclage quelques papiers et je n’arrivais pas √† progresser.

Bon Murielle, l√† je pense que tu as vu trop grand. Et si tu t’occupais d’abord des v√™tements des enfants ?

C’est ce que j’ai fait. J’ai abandonn√© cette pi√®ce et je suis all√©e faire le tri dans les v√™tements de mes enfants.


Le dressing des enfants


La situation


Mes deux enfants dorment dans la même chambre et nous avons une penderie avec une armoire pour tous leurs vêtements.

Nous avons eu la chance de pouvoir récupérer des vêtements de proches : amis et famille. Des sacs et des cartons entiers de vêtements.

Sur le coup, j’√©tais ravie mais une fois que j’ai commenc√© √† les ranger dans les tiroirs de la commode et √† les suspendre, je suis rendue compte que nous n’avions pas assez de place. Ou plut√īt nous avions trop d’habits! C’√©tait infernal. √áa d√©bordait, l√† aussi, de partout.

Du coup, en plus du d√©sordre, nous mettions aussi beaucoup de temps √† trouver les v√™tements que nous souhaitions. Perdant, par la m√™me occasion, beaucoup de temps le matin pour nous pr√©parer. Rajoutant un peu plus au stress au d√©part pour l’√©cole le matin.


Le désencombrement


Une fois dans la chambre, j’ai sorti tous les v√™tements de la penderie et des tiroirs et les ai pos√© au sol.

J’ai commenc√© par trier les v√™tements de ma fille en les r√©partissant par cat√©gorie : pulls, gilets, robes d’hiver, robes d’√©t√©, jupes, pantalons, pantacourts, shorts, tee-shirts manches longues, tee-shirts manches courtes, collants, chaussettes, culottes, pyjamas hiver, pyjamais semi-saison, pyjamas d’√©t√©, …

Et j’ai d√©cid√© d’en garder 3 √† 5 par cat√©gories.

Avez-elle vraiment besoin de 15 t-shirt √† manches longues ? Non, je ne pense pas. 3 serait le nombre id√©al pour moi. Un qu’elle porte. Un qui est au lavage. Un de secours au cas o√Ļ les deux autres sont au lavage ou qu’elle se t√Ęche, se mouille, etc. Mais, je me suis dit que pour une enfant 5 tee-shirt c’√©tait plus s√Ľr.

L’exception : les pantalons.
Mes enfants ont la f√Ęcheuse tendance √† les trouer. Chaque semaine, nous avons un ou deux pantalons √† repriser par enfant. Et au bout d’un moment, quand on ne peut plus les sauver, on est oblig√© de les changer. Du coup j’en ai gard√© un peu plus.


Bilan


Une fois tous les v√™tements s√©lectionn√©s rang√©s, c’√©tait le bonheur !

Tout rentr√© largement dans les tiroirs et j’ai pu enlever des cintres de la penderie.

On avait enfin une vision claire de l’ensemble des habits qu’ils avaient.

A l’usage, c’est merveilleux. On a plus √† choisir entre 12 robes pour s’habiller le matin mais seulement 3. Le choix est plus rapide, ma fille ne change pas d’avis 10 fois, … Autant vous dire que nous y avons beaucoup gagn√© en rapidit√© et surtout en s√©r√©nit√©.

Avant le désencombrement du dressing des enfants
Avant
Désencombrer la garde-robe de ses enfants
Après


Mon dressing


Apr√®s celui de mes enfants, je me suis attaqu√©e au mien. Apr√®s tout, il faut donner l’exemple !

J’avais d√©j√† r√©duit ma garde-robe deux ans auparavant, mais j’ai √©t√© tout de m√™me √©tonn√©e de la quantit√© de v√™tements que j’avais encore. Il faut dire que d√©sencombrer c’est bien mais si de l’autre c√īt√© on le remplit √† nouveau, √ßa n’aura servi √† rien. Et c’est ce qui c’√©tait pass√©.

Suite √† une grande perte de poids, j’avais eu envie de m’acheter de nouveaux v√™tements. Un, par n√©cessit√©. Deux, par plaisir, en pr√©textant que j’en avais besoin.

Apr√®s un bon tri, mes affaires pour toute l’ann√©e tiennent maintenant sur trois niveaux : la penderie et deux √©tag√®res.

Désencombrer sa garde-robe

J’attends cet √©t√© pour voir, √† l’usage, quelles pi√®ces suppl√©mentaires je peux sortir. Je souhaiterais avoir un dressing encore plus minimaliste. Toutefois, comme pour mes enfants, je ressens d√©j√† les bien-faits d’une garde-robe plus √©pur√©e. Je ne cherche jamais plus d’une minute ce que je vais mettre le main.

J’ai d√©j√† en t√™te ce que je veux porter avant d’ouvrir le placard. Je n’ai plus qu’√† me servir et √† m’habiller. Et en 5 minutes je suis pr√™te.

Je ne regrette pas le temps o√Ļ j’avais 10 fois , voire 15 fois, plus de v√™tements et que je me disais que rien ne m’allait et que je n’avais rien √† me mettre!


La salle de bain


Dans notre salle de bain, nos affaires sont principalement regroupées dans une armoire.

Comme pour les dressings, je l’ai enti√®rement vid√©. Puis j’ai tri√© par cat√©gorie : les m√©dicaments, les affaires de toilettes, les serviettes, les gants, les trousses de toilettes, le maquillage, les barrettes, les √©lastiques, …


Les médicaments


C’est sans nulle doute la plus grosse partie pour nous. Nous en avions accumul√© beaucoup. Je les ai donc r√©parti en deux groupes : √Ä garder et √Ä rendre √† la pharmacie.

Ce que j’ai mis dans le sac “√Ä rendre √† la pharmacie”:

  • les m√©dicaments p√©rim√©s
  • les m√©dicaments ouverts
  • les m√©dicaments qui n’ont pas servi et qui √©t√© destin√© √† un traitement particulier
  • Les m√©dicaments que je ne connaissais pas et que je ne pouvais donc pas utiliser sans l’avis d’un m√©decin.

À garder :

  • Les traitements en cours
  • Du Doliprane pour nous et les enfants
  • Sirop pour le mal de gorge
  • Du collyre
  • Des pansements
  • De l’antiseptique
  • Des bandages
  • Spray Anti-moustiques
  • Cr√®me anti-d√©mangeaison

Pour bien faire le tri de vos m√©dicaments, n’h√©sitez pas √† vous renseigner. Mais si vous avez un doute, il vaut mieux le ramener √† la pharmacie. Vous pourrez, au pire, demander l’avis de votre pharmacien.


Les affaires de toilettes


Pour des soucis d’√©cologie, mon mari et moi avions d√©j√† bien r√©duit notre consommation de produits cosm√©tiques.

Nous avons :

  • un d√©odorant solide (mon mari)
  • une pierre d’alun et l’huile essentiel de palmorosa qui me serve de d√©odorant
  • 4 brosses √† dent
  • un dentifrice pour les enfants
  • un dentifrice solide
  • de l’alo√© vera
  • du beurre de karit√©
  • cr√®me pour les mains √† l’huile d’olive
  • un rasoir
  • un rasoir √©lectrique
  • De l’apr√®s-rasage
  • Un coupe-ongle
  • Une pince √† √©piler
  • Une brosse
  • Des √©lastiques pour les cheveux
  • Une grande pince √† cheveux et 2 petites
  • 2 palettes d’ombres √† paupi√®re
  • des pinceaux √† maquillage
  • 4 vernis
  • 4 rouges √† l√®vres
  • De l’anti-cernes
  • Un blush
  • Un mascara
  • Un shampoing
  • Un savon d’Alep
  • 5 grandes serviettes
  • 1 peignoir
  • 1 serviette en micro-fibre pour les cheveux
  • 4 foutas de plage
  • 2 serviettes en micro-fibre
  • 5 gants de toilettes
  • 25 lingettes en coton lavable
  • 1 trousse √† maquillage
  • 2 trousse de toillettes
  • Une tondeuse √©lectrique avec un peigne et un ciseaux
  • Bande de cire √©pilatoire
  • Cr√®me d√©colorante
  • Une coupe menstruelle

La liste est plus longue que ce que j’esp√©rais !


La pièce à vivre


Re-motivée par mon avancée dans les autres pièces de la maison, je suis revenue au salon.

  1. Les livres : J’ai vendu tous les livres que je pouvais, 50 au total, sur momox.fr. Et m√™me si le site n’en reprenait certain que pour quelques centimes, ce n’√©tait pas grave. Mon but √©tait de les faire sortir de la maison alors si je voudrais r√©cup√©rer un peu d’argent en plus c’√©tait du bonus.
  2. Les DVD : Momox en a repris quelques uns, j’en ai vendu aussi sur Vinted, et j’ai donn√© le reste √† une association. Nous n’avons plus de t√©l√© ni d’ordinateur pour les regarder, donc ils ne servent plus.
  3. Les meubles : j’ai vendu plusieurs meubles qui ne nous servaient pas ou tr√®s peu. Et j’ai remis deux fauteuils dans la cabane de jardin, qui nous serviront de salon de jardin cet √©t√©.
  4. Les papiers : C’est fou le nombre de papiers inutiles qui peuvent s’empiler dans une maison. Entre les prospectus, les publicit√©s, les journaux, les brouillons, les notes, les lites de courses, les ordonnances p√©rim√©es, …
  5. Les oeuvres d’art des enfants : Les enfants sont tr√®s productifs. Surtout ma fille qui adore dessiner. Elle dessine beaucoup √† la maison mais nous en rapporte aussi de l’√©cole. On en a de la chance! J’ai pris les plus beaux en photos et j’ai tout mis au recyclage.
  6. Les jouets : Je gardais beaucoup de jouets de b√©b√© auxquels ils ne jouaient plus depuis longtemps. √áa fait toujours un pinc√©e au coeur de donner ou vendre les premiers jouets. J’avais pass√© beaucoup de temps √† trouver LES jouets en bois, de qualit√©, qui soit en m√™me temps beaux et favorisent leur apprentissage. J’y √©tais √©motionnellement attach√©. En me disant m√™me que je les garderais pour mes petits-enfants. Et puis je me suis dit, peut-√™tre qu’ils ne voudront pas d’enfants et alors tu auras gard√© tout √ßa pour rien. Alors j’ai commenc√© √† les vendre sur Vinted. Et j’en suis tr√®s contente. Une fois partie, ils sont oubli√©s.
  7. La cuisine : mon mari √©tant retissant √† se s√©parer des ustensiles, plats, verres, tasses, plats, etc. J’ai mis ceux que je pensais inutile dans un carton que j’ai mis en quarantaine dans le garage. Ma proposition : Si dans 6 mois, nous n’avons rien r√©cup√©r√©, nous donnerons tout.
  8. Les √©pices et √©l√©ments √† cuisiner : nous pouvons accumuler beaucoup d’ingr√©dients que nous n’utilisons finalement que pour un seul plat et ensuite ils tra√ģnent au fond d’un placard. Il n’y a √©galement les doublons. Les choses que nous rachetons parce qu’on avait oubli√© qu’on les avait d√©j√†. Hop, dehors !


Que m’a apport√© ce challenge ?


√Čnorm√©ment !

Les pi√®ces sont d√©sormais tr√®s rarement en bazar. C’est magique. Quand quelque chose tra√ģne, il a vite fait de retrouver sa place. Les tables sont g√©n√©ralement nues, rien y est laiss√©e. Ce qui est tr√®s agr√©able quand on veut s’y installer pour faire une activit√© ou pour manger.

Je me sens beaucoup calme et sereine. Ce désordre permanent me rendait tellement folle.

Je passe de meilleur moment avec les enfants. Les enfants ne me demandent plus, sans arr√™t, une nouvelle activit√© √† faire ou de nouveaux jeux. Ils red√©couvrent ce qu’ils ont d√©j√†. Je ne sais pas si √ßa va durer, mais pour l’instant je savoure.

Ma plus belle récompense a été la réaction de ma fille :

Une fois le salon d√©pouill√© de tout ce bazar et les meubles r√©-agenc√©s, ma fille m’a litt√©ralement saut√© dans les bras en me disant : “Merci, Maman!”, comme si je venais de lui faire le plus beau des cadeaux !

Alors que c’est elle qui venait de me le faire.

Elle venait d’approuver le nouveau style de vie que j’essayais de mettre en place. Le meilleur des encouragements pour continuer.


Ce n’est pas fini


Malgr√© ce beau r√©sultat de 1000 objets et meubles en moins, ce n’est pour moi que le d√©but du voyage.

Bien que le challenge soit terminé, je continue tous les jours à me débarrasser de quelques affaires. De façon beaucoup plus progressive cette fois. Parfois un objet, parfois plusieurs sacs. Je ne fais plus les comptes. La marche est lancée.

Au final, ce n’est pas le nombre d’objet dont nous nous d√©barrassons qui compte. Mais davantage le bien-√™tre que l’on ressent quand on est chez soi et la sensation fantastique d’espace qui d√©coulent du d√©sencombrement.

Et vous, avez-vous envie de d√©sencombrer votre maison ? N’h√©sitez pas √† me faire part de votre exp√©rience dans les commentaires!

Si vous avez envie de relever vous aussi le challenge de vous débarrasser de 1000 objets, voici le pdf qui pourra vous aider :

Désormais, mon nouveau Challenge est de désencombrer mon garage !! Et là, il y a du travail, je peux vous le dire!

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire