Nouveau défi : Désencombrer et ranger le garage

Le garage est la pièce attitrée qui sert généralement de débarras à toute la maison. Dès qu’un objet nous encombre, hop dans le garage. Dès qu’un carton traîne, hop il finit dans le garage. Pour vider nos intérieurs, nous nous servons de nos garages comme pièce de stockage. De sorte que, bien souvent, nous ne puissions même plus y garer nos voitures que nous garons devant la porte. Mon nouveau défi: venir à bout de l’encombrement et enfin ranger le garage de façon efficace.

Garage encombré
Photo de Keagan Henman

Pourquoi stockons-nous nos affaires dans le garage ?

Et oui. Mon garage est envahi d’objets en tout genre. D’objets pour la plupart oubliés, inutiles et parfois même cassés.

Mais pourquoi les gardons-nous au lieu de nous en séparer ?

  • Il y a d’abord les objets sentimentaux qui nous rappellent des souvenirs ou des personnes: des objets issus d’un héritage, des souvenirs d’un évènement comme un mariage, les cartes que l’on reçoit pour la naissance d’un enfant dans la famille, les vieux albums photo, …
  • Il y a les objets dont on ne sert plus mais qui pourrait peut-être servir un jour… qui c’est ?
  • Il y a les objets cassés en attente d’être réparés. D’ailleurs si nous en avions réellement besoin c’est sûrement ce que nous ferions.
  • Il y a les meubles que nous voulons donner ou vendre mais nous n’avons pas encore eu le temps de mettre l’annonce sur internet.
  • Il y a nos diverses affaires qui n’ont pas vraiment de place dans la maison : le matériel pour les travaux manuels (peinture, tissus, perles, etc.), le matériel de bricolage, le matériel de jardinage, la machine à laver, la cave à vin, le congélateur supplémentaire, …

Notre garage est tellement polyvalent. Nous ne lui rendons pas justice. Nous n’en prenons pas soin. Nous finissons par entasser les affaires les unes sur les autres, nous laissant juste le passage pour accéder aux choses qui nous servent vraiment. Comment pourrait-on ranger le garage si nous ne le considérons pas comme une pièce à part entière de la maison ?

Quel est l’état de mon garage ?

Le pauvre garage est dans un piteux état. Il est plein à craquer. Et on ne prend même plus la peine de trouver une place pour les objets qu’on y met. Nous les posons à même le sol et celui qui viendra après n’aura qu’à se débrouiller pour passer…

En ce moment, il sert à tout ce que j’ai cité plus haut et bien plus encore.

Vous êtes pour le voir en image ? Je ne sais pas si moi-même je suis prête à les dévoiler tellement j’ai honte. Mais bon, la honte ne tue pas n’est-ce pas ?

C’est parti !

Un garage très encombré !

Oui, ça peut faire un choc.

Peu de temps avant de faire ces photos, l’étagère qui se trouve au milieu, a un pied qui s’est cassé. Rajoutant un peu plus au bazar général. Mais ça n’aurait pas changé grand chose.

Est-ce un problème de rangement ?

Il y a, sans aucun doute possible, un énorme problème de rangement pour qu’il se retrouve dans cet état. Mais le problème vient véritablement d’ailleurs.

Pour tout vous dire, j’ai rangé ce garage de fond en comble plusieurs fois. Mais à chaque fois, il se retrouvait en bazar en moins de 2 jours.

Comment peut-on désordonner une pièce en si peu de temps ?

Notre première erreur a été de ne pas attribuer au garage de véritables fonctions, ou plutôt de lui en avoir trop donner sans pour autant les avoir clairement réparti.

Si nous avions clairement délimité le coin buanderie, le coin outils de bricolage, etc. Peut-être aurait-ce été plus facile de tout maintenir en place.

Mais le noeud du problème se situe surtout dans la quantité. C’est la quantité d’objets sans réelle valeur que l’on y entrepose en attendant “le jour où” … Mais ce jour arrivera-t-il ?

C’est grâce à mon garage que j’en suis venue à lire des livres sur le minimalisme. Le premier étant celui de Marie Kondo, l’art du rangement.

Je me suis dit alors : “Ok Murielle, ça y est, je crois que tu tiens enfin la solution à ton problème”. Et j’ai commencé à désencombrer le garage. J’ai donné des sacs entiers d’affaires à différentes associations. Et au bout de quelques semaines, c’était fantastique. Nous pouvions à nouveau marcher normalement dans le garage sans broncher sur un carton, un meuble ou tout autre objet traînant sur le sol. Les outils étaient tous ranger sur l’établi. Nous pouvions accéder à la machine à laver sans problème. Tout était accessible facilement et rapide.

Puis la vie a repris son cours

Malgré tous mes efforts, quelques semaines plus tard, petit à petit, le désordre et l’encombrement est réapparu.

Quel était le problème cette fois-ci ?

C’était que nous n’avions pas changé nos anciennes habitudes.

  • J’avais effectivement désencombré le garage, mais pas les autres pièces de la maison. Et nous avons fini par désengorger notre intérieur, en mettant les éléments superflus où d’après vous ? Dans le garage évidemment.
  • Et surtout, nous avons continué notre façon de consommer. Achetant sans vraiment nous poser de questions du type : en ai-je vraiment besoin ? Tous ses achats impulsifs sont venus rajoutés de l’encombrement à une pièce déjà bien trop chargée.

Mon défi : désencombrer et ranger le garage une bonne fois pour toute !

Cela va nul doute, me prendre bien plus de temps que mon précédent défi, mais si j’y parviens, cela changera la vie de toute la famille.

Le Challenge :

1. Désencombrer totalement le garage

Cette fois-ci, j’espère pouvoir garder seulement ce qui est vraiment utile pour nous et qui a de la valeur.

Pour cela je vais me poser les bonnes questions pour chaque objet :

  • Me procure-t-il de la joie ?
  • Est-il utile ? Et l’utilisons-nous souvent ?
  • Si nous le perdions, est-ce que nous l’achèterions à nouveau ? Ou serions-nous soulagés ?
  • Avons-nous un autre objet qui rempli la même fonction et que nous utilisons davantage ?
  • Quelqu’un d’autre en ferait-il un meilleur usage ?

Tous les objets n’apportant pas de valeur à nos vies, devra finir en dehors de la maison.

2. Ranger le garage

Pour bien ranger le garage:

Définir son rôle :

Quel sera en définitive le rôle de notre garage ?

  • Garer la voiture ?
  • Servir de buanderie ?
  • Stocker les aliments ?
  • Entreposer le matériel lié à nos différentes activités (activité manuelle, vélo, raquette, ballons, matériel de camping, …) ?
  • Serait-un espace de bricolage ?
  • Tout cela à la fois ? Si oui, est-ce réellement possible ?

Délimiter un espace pour chaque fonction

Une fois tout cela éclairci, il nous faudra définir clairement un espace pour chacune de ces fonctionnalités.

  1. Cela nous permettra de trouver plus facilement ce que nous cherchons.
  2. Nous parviendrons plus facilement à respecter l’adage : “Une chose à sa place, chaque chose à sa place.”

Prendre de nouvelles habitudes

Si nous ne voulons pas devoir désencombrer le garage à nouveau dans un an, il va falloir que nous prenions de meilleures habitudes et adopter définitivement l’état d’esprit minimaliste.

  • N’acheter un objet que s’il est réellement indispensable et qu’il apporte de la valeur à notre vie.
  • Adopter la règle “Un qui rentre, un qui sort” : pour tout objet qui rentre dans la maison, un autre objet équivalent doit en sortir.
  • Remettre les choses à leur place une fois que nous nous en sommes servis.
  • Ne plus se servir de garage comme zone de stockage. L’idée c’est de plus rien à avoir à stocker.

En combien de temps réaliserai-je ce défi ?

Il n’est pas facile de répondre à cette question, vu que cela fait des années maintenant que j’essaie de venir à bout de ce garage.

Je vais me donner 6 mois :

  • 3 mois pour désencombrer le garage de manière optimale.
  • Et 3 mois supplémentaire pour que chaque fonction ait un espace clairement définie et soit rangé convenablement.

Vous me suivez dans l’aventure ?

Avez-vous vous aussi des problèmes de rangement dans votre garage ? Avez-vous trouvé une solution durable ? N’hésitez pas à me donner vos réponses à commentaire !




Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire